LA BATIE – Festival de Genève : Schreib mir das Lied vom Tod

Après une “première” le 09.09.2013 très fragilisée par un après-midi de feu au théâtre, nos représentations se sont renforcées à chaque soir en précision, présence et adresse. Cette composition hybride gagnait de plus en plus de posture, de présence et de force, pour finir comme un geste total contre un agencement de parties : l’éclectisme contre la linéarité pour provoquer une nouvelle conscience sur nos rapports à l’Histoire. Nous allons re-créer cette création avec le danseur Pascal Merighi du Tanztheater Wuppertal qui nous rejoint pour les représentations à ARSENIC, centre d’art scénique contemporain à Lausanne du 05. – 09.11.2013.  Je remercie celles et ceux qui ont été avec nous et me réjouis de nouvelles rencontres à Lausanne.

Leave a Reply

  • (will not be published)

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>