LUI PAS COMME LUI

Corps à corps poétique. Récit d’une errance physique et psychique

Elfriede Jelinek rend hommage au poète Robert Walser. C’est moins l’écriture du poète que sa folie qui est célébrée ici. Lui pas comme lui est le récit de l’errance physique et psychique du poète enfermé dont la douleur et hurlant : en moi je ne suis pas chez moi. Cette pièce invite le spectateur sur un territoire où l’extrême lucidité voisine avec l’égarement. Ici tout n’est que glissement de sens au fil d’un texte qui évoque sans jamais le nommer le destin psychiatrique du poète Robert Walser. Monologue à trois voix. Le corps et la voix pour véhiculer un langage poétique. La mise en scène crée pour l’œil les conditions d’une écoute particulière. Pour chaque lieu de représentation, un nouveau dispositif est inventé : ils sont soit nus, soit vu derrière une vitrine, ou encore marqués par une projection vidéo du texte.

Cette création a tourné au Théâtre du Pommier / Centre Culturel Neuchâtelois (CCN) et  2.21 Lausanne Festival d’Automne