HOWL évènement spécial

Vernissage TV – Maya Bösch & Christian Lutz

Le processus de travail autour de la Beat Generation et en particulier sur Allen Ginsberg s’est développé sur deux ans, produisant des rapports différents entre espace, corps, son et temps. Aujourd’hui il existe plusieurs formats et distributions de créations jouants sur plusieurs registres et connaissances. La création était présentée en 2011 et 2012 à la Biennale Charleroi-Danses et au GRÜ / Transthéâtre à Genève dans des dispositifs de mise en scène singuliers en lien avec l’architecture des espaces. Des performances et lectures ont été expérimentées dans divers lieux culturels.

Comme évènement spécial, HOWL est présenté dans une forme performative avec trois acteurs et un guitariste spécifiquement pour le Centre Pompidou à Metz.  Comme un chœur, la parole est partagée par les acteurs qui conduisent le poème, parfois ensemble, parfois à deux, parfois tout seuls. Les voix se superposent, se succèdent ou s’entrecoupent créant ainsi plusieurs dynamiques, mouvements, chocs : accords ou désaccords volontaires, harmonies et accidents surprenants. La situation performative, une sorte de mise en route, se confronte à la configuration spatiale du lieu, elle sera toujours différente, mais sera toujours en quête de l’autre. Howl veut dire hurlement.

Le poème et la musique improvisée en live composent à chaque fois un univers d’écoutes et de sensations aussi troublant qu’impressionnant.