EXPLOSION OF MEMORIES

Création pluridisciplinaire

Projet pluri- & transdisciplinaire qui  évoque « la quête de l’impossible réconciliation entre l’espace aliénant du présent et celui, rêvé, de la mémoire »

Maya Bösch initie un nouveau projet pluri- et transdisciplinaire, intitulé EXPLOSION OF MEMORIES. Ce projet s’est développé sur deux ans, 2015-2017 et sera présenté du 15.11.2017 – 03.12.2017 au COMMUN et au Centre de la Photographie (CPG), Bâtiment d’art contemporain (BAC), Genève. 

Ce projet éclectique mêle différentes formes et pratiques artistiques : cinéma, installation, performance, son, musique, écriture et photographie ; il confond documentaire et fiction. Il explore les sujets de la tragédie et de la mémoire en croisant des perspectives, des temporalités et des postures dans un même geste et lieu.

Le point de départ de ce projet est l’écriture du scénario que Maya Bösch commence en 2015, en prenant comme point d’ancrage l’histoire de Gibellina, village rural sicilien entièrement détruit par un tremblement de terre en 1968. C’est dans ces paysages, ces ruines, ces cimetières, ces chantiers abandonnés entre architectures modernes et contemporaines et grâce aux échanges avec Nicolo Stabile, Fred Lombard et Thibault Vancraenenbroeck que la metteure en scène développe une réflexion sur le paysage et la mémoire, sur son effroi et ses conséquences : un conflit entre espace, corps et âme, entre territoires intellectuels et émotionnels, entre catastrophe et utopie.

La démarche consiste à imaginer des parallèles entre différentes tragédies, celle d’un lieu et celle d’une famille, et de créer des croisements et du lien entre le “réel” et l’imaginaire. C’est aussi le désir d’aborder la conception du paysage de manière personnelle et radicale.

Cette installation met en place des images, langages et sons développés lors du processus de création. Chaque espace sera une tentative de recréer une empreinte de la réalité du paysage de Gibellina dans une forme abstraite ; une sorte de reflet subjectif. Les espaces seront transformés en un territoire glissant. Différentes formes, matières, lumières sculpteront l’âme de ce projet qui tend d’obscurcir les visions afin de développer un espace qui pourrait se déployer comme un tentacule, une mémoire mentale.

L’INSTALLATION 1
PERFORMANCE 1 
LE FILM 1
GENERIQUE

 

Pour obtenir un dossier de présentation complet, veuillez-vous adresser à mboesch@ciesturmfrei.ch